Rechercher
  • Cécile Mairet

Comment et pourquoi choisir un meuble industriel ou artisanal ?

Mis à jour : 8 déc. 2020

Il te manque une commode, un fauteuil ou une table. Ton premier réflexe est de regarder sur le net ? De te rendre directement dans une grande enseigne pour y trouver un modèle répondant à tes besoins ? En même temps, tu commences à en avoir assez d’acheter des meubles qui ne dureront pas…

Jette un œil à ces quelques lignes. Si tu es sensible à la qualité d’un meuble, à sa durabilité et que le respect de l’environnement est quelque chose d’important pour toi, ta prochaine acquisition pourrait bien être artisanale.


1 ) S’offrir un modèle unique


Tu n’as pas parfois l’impression que tous les intérieurs se ressemblent ? Les mêmes teintes, les mêmes matières, les mêmes canapés, coussins, luminaires, etc. Du copié-collé ! Si tu veux une décoration et un aménagement intérieur plus personnalisé, vas faire un tour du côté des artisans et oublies les grandes enseignes. Avec eux tu peux dire au revoir à l’uniformité lassante de la production industrialisée. Tu y trouveras du mobilier unique, inspirant. Il apportera de l’authenticité, une identité et de la chaleur à ton logement. Dans leur atelier, ou encore sur un salon ou sur le Web, tu pourras acheter un meuble déjà réalisé.



Chaque artisan a sa personnalité et propose des styles différents : classique, design, industriel, minimaliste, etc. Et oui, l’artisanal n’est pas forcément synonyme d’ambiance chalet tout en bois !! D’ailleurs, l’association de techniques ancestrales et numériques dans la fabrication des objets et mobiliers artisanaux est de plus en plus appréciée. L’artisan 3.0 a le vent en poupe !


2) Le plaisir d’un meuble sur mesure


Chez un artisan, tu peux également passer commande d’un modèle sur mesure. Il sera totalement personnalisable : dimensions, essence du bois, coloris, formes, détails, peinture, etc.. Il va s’adapter à ton logement et non l’inverse… Soupentes, lieux atypiques, il peut répondre à toutes les exigences et se fondra à son environnement. De plus, l’artisan te conseille pour que tes choix soient judicieux. Il veillera par exemple à ce que l’ameublement d’une chambre d’enfant soit fonctionnel pour le bébé et le parent. Il sélectionnera également le matériau adapté à l’usage du meuble : destiné à une pièce humide, il ne sera pas travaillé de la même manière que celui trônant dans ton salon.


3 ) Opter pour la qualité du meuble artisanal


Tu as déjà passé 3 h à essayer de monter une commode avec l’intime conviction de ne pas arriver jusqu’au bout ? Tu en as marre de recevoir des meubles en kits qui ne se montent pas bien et de finir au téléphone avec le SAV pour te faire rembourser ? Le placard que tu avais acheté plusieurs centaines d’euros dans une grande enseigne est impossible à remonter après ton déménagement, direction déchetterie ? Bon… on a tous connu cela. Alors, il est peut-être temps d’opter pour la qualité durable en se tournant vers le mobilier artisanal. Et cela, au moins pour certaines pièces essentielles de ton intérieur !!


Contrairement au mobilier réalisé à la chaine en usine, un artisan se préoccupe de la qualité du meuble à chaque étape de sa fabrication. Il dispose d’un savoir-faire ancestral qui lui permet de le concevoir résistant à toutes les agressions et durable. En effet, si les meubles industriels sont fabriqués en atelier de production et se montent grâce à des systèmes de visseries préinstallés, ton meuble artisanal est complètement ou en grande partie fait à la main : collage, assemblage et finition. C’est un gage de qualité et de solidité.

Table, armoire, fauteuil, etc. Avec du mobilier artisanal, tu te constitues ainsi un patrimoine que tu pourras aisément transmettre à tes enfants. C’est un vrai investissement !


4 ) Changer son rapport au mobilier


Un meuble artisanal contre la surconsommation et la standardisation. Tu ne le récupères pas rapidement dans un entrepôt en kit. Il a été créé avec patience dans un atelier. Il a une histoire, procure une émotion. Sa rencontre avec lui laisse rarement indifférent. Il est le fruit du travail passionné de quelqu’un et devient un membre à part entière de ton intérieur. L’acquérir est bien plus satisfaisant que de craquer régulièrement pour un meuble «jetable».


5) Ton meuble est-il toxique ?


Tu n’as pas envie d’aménager ton salon ou la chambre de ton enfant avec des meubles polluants n’est-ce pas ? Hé bien, de nombreux modèles issus des grandes enseignes émettent des COV qui polluent l’air intérieur de ton logement et ceci pendant de longues années.

Qu’est-ce donc que les COV ?

Les Composés Organiques Volatils réunissent de multiples substances plus ou moins toxiques. L’Agence Nationale de la Sécurité sanitaire en a identifié 31 prioritaires depuis 2008 provenant du mobilier. Parmi eux, le formaldéhyde, cancérigène certain.


Pourquoi les meubles industriels peuvent-ils émettre des COV ?

La plupart d'entre eux sont fabriqués à partir de panneaux de bois reconstitués (aggloméré, MDF, contreplaqué, etc.) qui contiennent des colles et donc des solvants. Mais on trouve des COV également dans les résines, peintures, laques et lasures et dans les tissus d’ameublement, dans les mousses de rembourrages des canapés ou fauteuils, etc.


6) Choisir des meubles plus sains


Pour disposer d’un air intérieur plus sain, se tourner vers du mobilier artisanal est la solution. En effet, il est la plupart du temps réalisé en bois massif ou utilise des matériaux écoresponsables. Quoiqu’il en soit, veille toutefois à interroger systématiquement ton artisan sur les produits qu’il emploie. En effet, l'artisanal n’implique pas forcément l’usage de produits naturels sur toutes les étapes de fabrication du produit.

Avoir un air sain dans ton logement est indispensable, mais si ton meuble respecte autant l’environnement que l’humain c’est encore mieux ! Ainsi, le bois de celui-ci peut être issu de forêts écogérées. Certains ateliers disposent même de leurs propres domaines forestiers et recyclent leurs déchets. Si ton meuble est fabriqué localement, il nécessite moins de transport et son impact environnemental est moindre.

Voici une série de labels que tu pourras retrouver sur les peintures, les tissus ou autres




Par ailleurs, si vraiment tu veux te tourner vers un meuble en aggloméré, tu peux trouver des panneaux de classe E1 qui émettent moins de formaldéhyde. Tu peux aussi acheter des occasions (si tant est que le meuble ait survécu aux années). En effet, ces derniers diffusent moins de substances nocives.


7) Soutenir le commerce local


Recherche de sens, engagement pour l’environnement, soutien de l’économie et de l’emploi local, etc. Les Français privilégient de plus en plus le « consommer local ». Et cette tendance s’est confirmée pendant ces deniers mois touchés par la pandémie du Covid-19. Les artisans, comme tous les autres acteurs économiques, ont été bien entendu impactés par celle-ci. Alors si toi aussi tu veux soutenir les entreprises de ton territoire, tourne-toi vers le mobilier artisanal. Dans ta ville, ta région, tu trouveras à coup sûr l’artisan qui conçoit le siège, l’armoire ou la table basse de tes rêves. Acheter du mobilier artisanal est porteur de sens, plus que jamais. Si tu es en panne d'adresses, il y a plein de super contacts sur les sites web des salons des métiers d'arts comme Résonance[s] par exemple.


8) Un service de proximité chaleureux et efficace


Se tourner vers un artisan de confiance permet de disposer d’un SAV aux petits oignons. Fini les longues heures d’attentes et un interlocuteur moyennement compétent. Le concepteur de ton meuble le connait dans le moindre détail puisqu’il l’a fabriqué. Il sait le réparer, mais te conseille aussi pour son entretien afin qu’il te donne satisfaction pendant longtemps. Un artisan tapissier par exemple pourra au bout de quelques années changer le tissu de ton siège préféré. Le meuble artisanal peut donc être évolutif.



9) Le meuble artisanal est-il plus cher que l’industriel ?


Bon alors très bien me diras-tu, mais le mobilier artisanal est bien plus cher que celui fait en usine. Oui, mais non je te réponds. Tout d’abord, si on raisonne en qualité/prix, ton meuble acheté plus cher est bien plus solide. Déménagement, animaux de compagnie, enfants, il résiste à tout ! Vaut-il mieux racheter tous les 4 ans un placard ou bien en acquérir un une fois pour toutes ? Je te conseille d'aller faire un tour chez des artisans de ton coin et de regarder les prix ou de faire faire des devis. Par ailleurs, il est tout à fait possible de trouver du mobilier artisanal d’occasion. Entre particuliers, dans des marchés aux puces, des brocantes, ou chez des antiquaires, tu auras l’embarras du choix. Tu seras surpris du tarif abordable de belles armoires en bois massif, de commodes ou de fauteuils.



« Nous devons tous revenir au travail artisanal » écrivait Walter Gropius dans les années 1920 dans son manifeste du Bauhaus. Cette phrase est plus que jamais d’actualité. Car il est urgent de repenser notre manière de consommer. L’achat de son mobilier, au même titre que l’alimentation, doit se faire raisonnablement. Plus respectueux de l’environnement et de l’humain, le choix de l’artisanal doit être privilégié dès que possible. Il doit prendre sa revanche sur le tout jetable des grandes enseignes.



Vous cherchez un tapissier de confiance formé à l'Ecole de Tapissiers Torii ?


Voici le site de quelques une de mes élèves !

Elles sont hyper douées et très sympas!






Voici le site de Gilles Ansel,


créateur de lampe design et artisanales =>

http://www.gillesansel.com/


298 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout