Oui, un artisan tapissier gagne bien sa vie !

Quand tu penses à un artisan d’art, tu imagines surement un sculpteur sur bois isolé au fin fond de la forêt ou un potier qui vend ses quelques créations de l’année au marché estival en Provence ! Mais être artisan d’art au XXIe siècle, c’est toute autre chose. C’est tout d’abord un métier lucratif. Oui, un tapissier décorateur, par exemple, peut bien gagner sa vie, mais cela peut lui apporter encore bien davantage. Petit tour d’horizon d’une activité qui peut transformer ta vie !

1) Tapissier d'ameublement, une activité lucrative

Tu es salarié, indépendant, en recherche d’un apprentissage ou retraité ? Avant de te lancer dans le métier de tapissier d'ameublement, tu as besoin de savoir si tu vas pouvoir en vivre, si cela vaut le coup de commencer ! C’est normal ! Mais il faut aussi se poser d’autres questions fondamentales.

Alors tout d’abord, il vit de quoi l’artisan tapissier ?

– La vente de ses créations

Dans son atelier, en ligne, dans des salons des métiers d’art, à des particuliers ou des professionnels, l’artisan tapissier vend ses créations au juste prix. Pour cela, il doit bien l’estimer pour que son activité soit rentable. Il calcule ses heures de travail, mais aussi le tissu qu’il utilise.

Plus il en vend, plus il gagne de l’argent. En effet, le travail du tapissier est aussi de vendre du tissu. Cela contribue à la marge bénéficiaire de son chiffre d’affaire. De ce fait, il a tout intérêt à proposer des rideaux ou des coussins par exemple en plus de son travail sur le mobilier. Il faut noter que le marché est en plein essor. Les gens recherchent de plus en plus de produits non standardisés et privilégient aussi les achats de proximité.


– La vente de son savoir-faire

Cours, tutoriel, formations en présentiels ou en ligne, etc. L’artisan peut arrondir ses fins de mois grâce à la vente de son savoir-faire.

La demande en formation est forte. En effet, le secteur séduit de plus en plus ! Déjà en 2010, 56 % des artisans sont des anciens cadres (selon l'Assemblée permanente des Chambres de Métiers et de l'Artisanat). Avec l’arrivée des outils digitaux comme les réseaux sociaux, ils peuvent désormais développer leur activité (mais aussi en optimiser la gestion avec les applications métiers). Il n’est plus possible de s’en passer pour communiquer et se démarquer de la concurrence. YouTube, Facebook, LinkedIn, etc. À chacun de trouver le support qui lui parle, d’y constituer une communauté d’abonnés et d’y créer du buzz !

2) Des bénéfices extraordinaires

Quand on parle d’une activité lucrative, tu penses tout de suite à l’argent que tu vas gagner. Mais les bénéfices liés à l’activité d’artisan tapissier peuvent être d’un autre ordre tout aussi essentiel !

– Trouver sa place


52 % des femmes ne font pas le métier souhaité à 40 ans !! Beaucoup sentent actuellement une dissonance dans leur vie. Elles ont le sentiment d’en perdre le contrôle et de ne pas être à leur place. Les femmes mais également les hommes ont besoin de redonner du sens à leur existence et d’aligner leurs valeurs personnelles à leur activité professionnelle. L’artisanat d’art en général répond à ce besoin. C’est un métier manuel passion qui permet de se recentrer, de retrouver un équilibre. Il offre la possibilité de se réaliser.

– S’épanouir dans son travail


Se lever tous les matins heureux de se mettre au travail, cela n’a pas de prix.

Bien loin des bullshit jobs, et de la nécessité d’immédiateté, être artisan tapissier offre le sentiment de produire quelque chose qui est directement utile à autrui. Le travail se fait en pleine conscience. Il permet d’avoir un nouveau rapport au temps, à son corps, à ses sens, etc. Il rend heureux et rend heureux les autres, les clients.





Le métier d’artisan tapissier te fait rêver ? Avant de te lancer tu devras vérifier la solidité de ta motivation, de ton projet, tes ressources mobilisables, etc. De plus, tes besoins ne seront pas les mêmes sans une grande ville ou à la campagne


, avec ou sans boutique. Si tu préfères être accompagné dans ton entreprise, tu peux te tourner vers des professionnels qui pourront te suivre et t’aider à adopter la bonne méthode.

Pour savoir si le métier de tapissier est pour toi, j’ai préparé un atelier en 4 étapes dont tu peux profiter dès à présent.

C’est gratuit !



0 vue