top of page
Rechercher
  • Cécile Mairet

Préparer le CAP de tapissier… et le réussir !

Le tapissier d’ameublement est un artisan qui pratique différentes spécialités liées à l’ameublement et la décoration. Le tapissier de siège a réellement trouvé sa naissance au cours du 17e siècle, pendant le règne de Louis XIII. Avant cela, les sièges n’avaient pas de garnissage en tissu et n’étaient pas très confortables. Bien que le métier conserve des gestes traditionnels, il a évolué avec l’arrivée de matériaux comme la ouate ou la mousse, venant compléter le large choix de tissus d’ameublement et de pièces de cuir. Aujourd’hui, les artisans doivent aussi être de vrais entrepreneurs, capables de communiquer et de mettre en valeur leurs produits. Tous ces aspects vous seront utiles pour bien préparer le CAP de tapissier !


Quelle formation suivre pour devenir tapissier ?


Pour exercer l’activité professionnelle de tapissier-décorateur, il est indispensable de se former, car de nombreuses compétences techniques sont requises. Le métier demande aussi de la patience et de l’habileté, qui se travaille en pratiquant, même si la personne doit avoir une attirance pour les métiers manuels. Enfin, le tapissier va démarcher et échanger avec sa clientèle, il doit donc être à l’aise au niveau relationnel, surtout s’il exerce en solo.


Les formations suivantes pour devenir tapissier sont proposées après la 3ᵉ, sur un cursus de 2 ans :


  • CAP Tapissier d’ameublement en siège (préparation et étapes de la réalisation de la tapisserie en siège).

  • CAP Tapissier d’ameublement en décor (réalisation d’éléments de décoration intérieure ou remise en état de tenture murales, de décors drapés, etc.).

  • CAP Cannage paillage en ameublement (garnissage de siège avec du rotin, de la paille ou des matériaux artificiels).


Des formations complémentaires permettent de se spécialiser :


  • Bac pro Artisanat et métiers d’art option tapisserie d’ameublement.

  • BP Ameublement, tapisserie, décoration.

  • BTM tapissier décorateur.


Préparer le CAP de tapissier d’ameublement en ligne avec Cécile Mairet


Si vous souhaitez passer le CAP de tapissier dans le cadre d’une reconversion, vous n’aurez probablement pas envie de retourner sur les bancs de l’école. Heureusement, il existe des solutions alternatives pour préparer le CAP de tapissier d’ameublement par correspondance, sans faire l’impasse sur la technique et la mise en pratique.


La formation de tapissier de l’école Torii se fait à distance, mais les élèves bénéficient de cours très détaillés sous la forme de vidéos. Chaque point technique est abordé dans une séquence dédiée, avec les explications nécessaires pour pouvoir s’entraîner. L’élève suit les cours à son rythme et peut répéter un geste technique jusqu’à le maîtriser.


Préparer un CAP de tapissier en ligne permet d’étudier en travaillant par ailleurs, afin de mieux préparer sa reconversion. À l’école Torii, de nouvelles entrées en formation ont lieu chaque mois, il n’est donc pas nécessaire d’attendre septembre pour se lancer.


La formation dispensée par Cécile Mairet est complète, technique et théorique. L’objectif est d’avoir toutes les cartes en main pour créer son entreprise à l’issue du programme qui dure un an. En plus des aspects techniques, un accompagnement à la création d’entreprise permet au futur artisan de choisir son statut juridique, de mettre en place une stratégie de communication personnalisée, de créer son site internet, son logo, etc.


Bien entendu, la partie tarif, devis et facturation occupe une place essentielle dans cette formation. Un volet création artistique apprend aux élèves comment mettre en valeur leurs réalisations pour constituer leur portfolio et comment présenter (et valider) un projet grâce au dessin technique ou libre.


Travailler les épreuves du CAP de tapissier de siège avec Torii


La formation de l’école Torii est dense, puisqu’elle permet d’apprendre en un an ce que les élèves traditionnels intègrent sur deux années scolaires. Parmi les grands chapitres, le savoir-faire prend une place prépondérante, balayant toutes les techniques traditionnelles de guindage et de garnissage. Les différents outils et les matières premières font aussi l’objet de cours approfondis, ainsi que l’importance de se tourner vers les bons fournisseurs.


Pour bien se préparer au CAP tapissier, la formation pour adulte de l’école Torii propose à ses élèves de s’entrainer sur les sujets des années précédentes. Pour chacun, une correction est disponible de façon à mieux comprendre ce que les examinateurs attendront d’eux le jour de l’épreuve.


Préparation des épreuves théoriques du CAP de tapissier


Les différents styles artistiques sont abordés pour préparer le futur candidat à l’analyse formelle (histoire de l’art) qui lui sera demandée. Lors de cette épreuve, il devra également proposer des dessins et des annotations pour étayer son propos. Puis, il va livrer une analyse technique et expliquer comment organiser son poste de travail à partir d’un cahier des charges.


Préparation des épreuves pratiques du CAP de tapissier


Cette partie est essentielle pour vérifier que le candidat est capable de réaliser un ouvrage dans sa totalité. Ici, les compétences et le degré d’exigence sont les maîtres-mots, avec une épreuve qui se déroule en 3 étapes. L’élève va d’abord monter sa technicité en créant la garniture et la couverture d’un siège. Il sera ensuite sollicité pour réaliser une chute ou un feston en finette. Enfin, une épreuve orientée Prévention Santé Environnement vient clôturer cette partie pratique du CAP de tapissier.


Pourquoi choisir Torii pour préparer le CAP de tapissier en 1 an ?


L’avantage de Torii est de proposer une vraie émulation entre femmes qui sont, pour certaines en reconversion professionnelle, pour d’autres en recherche de perfectionnement.


Un coaching collectif bimensuel est organisé pour les élèves qui préparent le CAP. Des challenges de connaissances viennent stimuler l’envie d’apprendre et favorisent la mémorisation d’informations utiles lors de l’examen.


Enfin, Cécile Mairet propose chaque année de passer un CAP blanc de tapissier, afin de rectifier les éventuelles erreurs ou manquements qui pourraient nuire à l’élève le jour de l’examen.


Inscription au CAP tapissier en candidat libre



Si vous souhaitez passer le CAP de tapissier en tant qu’adulte en reconversion, vous devrez vous aligner sur l’emploi du temps des scolaires. L’inscription se fait généralement à l’automne pour l’année suivante. Atte ntion, car elle est accessible pendant environ un mois (entre octobre et novembre).


Si vous êtes encore indécis, nous vous invitons à visiter la page de la formation Torii, vous verrez que nous mettons tout en œuvre pour vous accompagner vers la réussite de votre CAP de tapissier en candidat libre.


D’ailleurs, 100 % des membres Torii l’ont obtenu !



Cet article t'a plu, n’hésite pas à partager et à laisser en commentaires tes questions et impressions.


Et pour ne rien louper de l’actu de Mon Bô Fauteuil, suis nous sur insta et FB :

Pour avoir accès à toutes les vidéos de Mon Bô Fauteuil abonne-toi à la chaîne Youtube :


© Atelier les Cent sièges - Aurore ( couverture)

77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube
bottom of page