Quel est le tissu parfait pour retapisser mon fauteuil bridge ?

Mis à jour : nov. 18

Tu as trouvé le fauteuil bridge que tu cherchais dans une brocante. Il t’inspire et tu n’as envie que d’une seule chose, c’est de l’intégrer à ton salon et de t’y asseoir pour lire. Problème, il est tout éventré… Et bien parfait ! Cela tombe bien, car c’est le modèle idéal pour te lancer dans la restauration et le retapissage. Et pour cela, il va falloir bien sûr trouver le tissu adapté. Tu ne sais pas comment le choisir ? Voici quelques conseils pour le dénicher.

Quelques mots d’histoire sur le fauteuil bridge

Le fauteuil bridge est né dans la première moitié du XXe siècle, dans les années 30. Il tient son nom du fait qu’il était souvent placé autour de tables de jeu. Léger, facile à transporter, mais plus confortable qu’une chaise, il était idéal pour les femmes qui se réunissaient entre elles et jouaient ensemble au bridge. Elles pouvaient s’y installer aisément pendant des heures.

Comment reconnaitre un fauteuil bridge ?

Ses principales caractéristiques sont :

  • des accoudoirs toujours à l’horizontale ;

  • un support d’accotoir qui tombe soit à l’aplomb des pieds avant, soit sur les côtés ou en retrait ;

  • un dossier bas rembourré, mais suffisamment ferme pour se tenir bien droit en position assise ;

  • une assise présentant une garniture à sangles et à ressorts (certains n’ont pas de ressorts) ;

  • un gabarit peu encombrant.


Il faut noter que le fauteuil bridge a vu son aspect légèrement modifié au fil des décennies.

  • En effet, dans les années 30, sa structure solide était faite de bois de hêtre ou de chêne. Son dossier et son assise étaient recouverts d’un tissu souvent en velours. Progressivement, les matériaux utilisés ainsi que les coloris ont changé, mais également sa silhouette.

  • Ainsi, dans les années 50, les designers multiplient les interprétations inspirées. On trouve alors des pieds plus galbés, des modèles à dossier moustache ou ajourés, mais aussi des demi-accoudoirs ou des pieds compas. La garniture skaï se manifeste et l’acier tubulaire remplace parfois la structure en bois massif.

  • Dans les années 60, le plastique et la fonte d’aluminium font leur apparition.


Où peux-tu trouver ton fauteuil bridge d’occasion ?

Si tu n’as pas la chance d’avoir un modèle au fond de ton grenier, il est assez facile d’en dégoter un sur les sites de petites annonces, mais également dans les brocantes. Tu peux en acheter un dans son jus autour de 30-50 €. S’il affiche des lignes designs, il sera un peu plus cher, et encore davantage pour les modèles des années 50 avec une structure en métal. Fais attention à ce que le bois soit sain. Si la garniture est en mousse, c’est un fauteuil plus récent.

Pourquoi le fauteuil bridge est-il idéal pour tes débuts ?

C’est un type de fauteuil parfait pour l’apprentissage de la tapisserie. En effet, son châssis rectiligne, son assise en courbe sur l’arrière, son dossier incurvé et son absence d’ornement le rendent facile à relooker. Tu auras ici affaire à une garniture de siège simple. Finalement, le plus « compliqué » dans l’histoire sera de choisir le bon tissu pour le faire !

L’importance du choix de ton tissu

Un tissu ne se choisit pas à la légère. Il doit te plaire tout d’abord, c’est la première des choses, mais il doit également être adapté à l’usage que tu vas faire de ton fauteuil. Il serait dommage de se lancer dans la rénovation de celui-ci si tu as envie de le reléguer aux oubliettes au bout de quelques mois parce qu’il ne te plait plus ou qu’il est déjà abimé par une cohorte de petits-neveux !

Comment choisir son tissu parfait ?

Avant de choisir ton tissu, il faut te poser les bonnes questions. Et bien les voici !

- Quelle est ta personnalité ?

Tu as des gouts plutôt traditionnels ou contemporains ?

Même s’il n’est pas indispensable de choisir le tissu qui colle au style de ton fauteuil, tu peux avoir envie de lui donner un look classique ou lui apporter une touche de fantaisie. Couleurs, motifs, dirige-toi naturellement vers ce que tu aimes.

Par ailleurs, si tu as tendance à te lasser vite de certaines couleurs, veille à ne pas choisir un tissu trop tendance qui sorte de ta « zone de confort » esthétique.

- Quel est ton mode de vie et celui de ton entourage ?

Tu vis seule ou tu as des enfants ? Ton chat attaque tout ton mobilier ou tu n’as qu’un cochon d’Inde en cage ? Ton fauteuil aura un rôle décoratif ou tu vas t’y assoir régulièrement ? Le tissu que tu vas sélectionner sera plus ou moins résistant et les coloris différents selon la réponse à ces questions. Ainsi, sur un modèle chiné ou avec des motifs, les taches seront moins visibles ! Par ailleurs, pour que ton tissu ne se déchire ni à la pose ni à l'usage, il faut savoir qu’un outil calcule sa résistance au frottement. Elle se fait en « martindales ». Ne passe pas à côté si tu as un doute.

- Quelle est l’importance de ce fauteuil ?

Est-ce que ton fauteuil sera une des pièces phares de ton salon ou doit-il passer relativement inaperçu ?

Dans le premier cas, son tissu devra lui permettre d’attirer tous les regards : motifs, couleurs vives, etc. Tu auras l’embarras du choix.

S’il doit s’intégrer à son environnement et que ta décoration intérieure présente des tons neutres, sélectionne-le dans le même camaïeu. Ou tu peux éventuellement ajouter un peu de pep's à l’ensemble avec une teinte un peu plus marquée. Si ta décoration est déjà colorée, reste dans la gamme de nuances présente.


- Quel est ton budget ?

Composition, technique de fabrication, grammage, fournisseur, etc. De nombreux critères déterminent le prix d’un tissu au mètre. Avant de craquer, tu dois donc connaitre ton budget. Le coton est le tissu le plus utilisé. Il est peu cher, mais peut vite devenir pelucheux contrairement au lin. Ce dernier est élégant, abordable et robuste. Le synthétique offre un excellent rapport qualité-prix, mais peine à apporter ce côté chaleureux qu’on peut souvent attendre d’un fauteuil. Le velours a cette qualité-là, mais il est plus onéreux.

- As-tu une idée de l’endroit où acheter ton tissu parfait ?

Il y a trois possibilités pour en trouver :

  • Dans une grande surface de tissus Il y en a partout, dans toutes les villes. Elles proposent de nombreux tissus et souvent leur sélection colle à la tendance. Les prix y sont abordables. Il faut cependant faire attention à la qualité. Les tissus dits d’ameublement ne représentent qu’une partie du choix. Veille à ne pas y adopter un modèle trop fragile.

  • Chez un éditeur de tissu ou bien un artisan tapissier : Les prix vont d’abordable à très onéreux. Chacun a une sélection de tissus répondant à ses gouts et ses préférences.

  • Faire appel au système D : Tu peux faire du recyclage de tissus. Des rideaux ou des étoffes provenant de tes voyages. Vois aussi dans ton entourage. Le résultat de ta quête peut-être très intéressant et créatif !

Quelles sont les étapes avant de retapisser mon fauteuil bridge ?

Tu as trouvé le tissu parfait ? Tu as ses bonnes dimensions ? Tu as réalisé le plan de coupe ? Avant de pouvoir le poser sur ton fauteuil bridge, il va falloir préparer celui-ci. Après t’être équipé des bons outils, voici les principales étapes de ce travail.

- Le dégarnissage :

Ton fauteuil bridge n’est surement pas en bon état s’il est d’occasion. Tu dois complètement enlever son tissu et probablement sa garniture, avec les sangles et les ressorts de l’assise s’il y en a.


- La vérification de la structure en bois du fauteuil

Si la structure est en mauvais état, il est indispensable de la réparer. Refais les assemblages, colle et n’oublie pas de traiter contre les insectes ou la moisissure si nécessaire.

- Le nettoyage :

Selon l’état du bois de la structure, il faut le poncer, gratter les traces de colle, et le mettre en teinte. Tu peux opter pour une nuance classique de bois ou adopter une peinture flashy.

- La tapisserie :

Après avoir fixé les sangles, les ressorts, la toile de jute, réalisé le rembourrage puis installé la toile blanche, le tissu parfait choisi peut enfin être posé sur l’assise et le dossier !

Si tu veux de l’aide pour retapisser ton fauteuil bridge ou en savoir plus, je te propose ma formation Fauteuil bridge de A à Z. Elle te permettra d’assurer avec brio toutes les étapes de l’opération pas à pas grâce à près de 90 vidéos et de nombreux PDF. Je t’y explique bien entendu précisément comment choisir ton fauteuil idéal et ton tissu, mais également quels outils et matériels sont indispensables à ce travail. Tu sauras comment procéder pour le dégarnissage, le garnissage, la pose du tissu et les finitions. Je t’y apporte aussi des astuces pour payer moins cher ton tissu !


ET SI NOUS ALLIONS PLUS LOIN ?

Je vous invite à UNE CONFÉRENCE !

Réservez maintenant votre place ici

237 vues