Tu veux savoir comment réparer ton fauteuil ? Voici quelques clés.


Le fauteuil tout éventré de ta grand-mère te fait de l’œil depuis des années. Tu l’imagines très bien avec un très beau tissu que tu aurais choisi ! Alors, pourquoi ne pas essayer de le retapisser tout.e seul.e ? Avec ces quelques clés, que je reprends plus en détail dans mon guide, tu ne peux pas te tromper. En avant la musique ! Le résultat va épater ton entourage et te rendre fière du travail réalisé.

Allez à la simplicité et à l’économie

Pour commencer, ne te fais pas la main sur un fauteuil trop compliqué. Préfère le modèle bridge, ou bien une chaise (avec ou sans dossier), au Voltaire de ta grand-mère ! En effet, tu risques de te décourager et le résultat ne sera pas à la hauteur de tes espérances !

Trouver le tissu de tes rêves

Pour que ton fauteuil reprenne vie et soit la star de ton intérieur, tu dois lui trouver son tissu. Pour faire le bon choix, réfléchis à son usage et à son environnement.

Pour tes débuts, ne te tourne pas vers un modèle trop onéreux, mais par contre ne te jette pas sur le moins cher. Un tissu plus épais sera plus solide et plus résistant dans le temps.



S’équiper des bons outils

Pour retapisser ton fauteuil, il te faut quelques outils adaptés indispensables : marteau de tapissier, pied de biche, semences, etc. Cela préserve ton siège et tes mains ! Évite d’acheter ton matériel en grandes surfaces de bricolage ou de tissu ! Dans mon guide, je te donne des adresses de fournisseurs pour tapissiers de confiance. Si tu veux également rénover la structure en bois, il te faudra quelques outils de menuiserie.


Mettre ton fauteuil à nu

Tu es équipé.e ? Bien ! Maintenant, tu dois retirer le tissu abimé existant. La plupart du temps, il faut pour cela retourner le fauteuil, y trouver les agrafes ou les clous, puis les enlever à l’aide d’un tournevis ou d’un arrache-clou. Procède doucement, car la structure en bois est parfois fragile.

Vérifie la solidité de la structure en bois

Dans la foulée, vérifie que celle-ci est solide. Les assemblages doivent être ajustés et collés. Ne néglige pas cette étape, car le fauteuil risque de casser une fois retapissé.

Laisse parler ta créativité pour les finitions bois

La structure en bois de ton fauteuil peut-être relookée. Tu peux faire dans le traditionnel ou dans le plus funky avec des peintures, des vernis ou autres. Pense à poncer légèrement le bois pour y retirer la couche de cire ou de vernis.

Pose ton tissu

Après avoir découpé ton tissu au bon format (laisse une marge de 20 cm à peu près pour un dossier), tu peux le poser au centre de l’assise.

Puis, il faut le fixer sur tous les contours et le tendre grâce aux semences.


Le marteau ramponneau permet d’appointer celles-ci, c’est-à-dire de les poser sans les enfoncer pour pouvoir réajuster le tissu si nécessaire. Une fois ce dernier bien tendu tu peux le couper correctement. Ensuite, à l’aide du marteau de tapissier, tu vas placer les clous en alu brossé côté à côte. Ils vont progressivement remplacer les semences.



Bravo, ton fauteuil est retapissé !

Tu veux refaire la garniture de ton siège ?

Cela demande de la méthode. En effet, regarnir un fauteuil est plus complexe que d’en changer le tissu. Pas la peine d’essayer de faire du bricolage en collant une mousse mal adaptée. Le résultat ne sera ni convaincant ni durable.

Si retapisser ton fauteuil t’a donné envie d’en savoir plus, tu peux te tourner vers un tapissier qui t’apprendra le garnissage traditionnel au crin ou sa version contemporaine avec de la mousse.

23 vues